• Non classé

    Les Amazones, premières féministes ?

    La femme est une guerrière qui s’ignore. L’histoire a présenté les femmes comme des sous êtres-humains, qui n’avaient guère plus de valeur que des esclaves. Cela les a induites subrepticement à se croire inférieures aux hommes. De fait, la psychologie collective associe encore aujourd’hui la féminité à la faiblesse. Quand on pense à la beauté d’une femme, on imagine une certaine fragilité physique et mentale. Le féminisme tend à une parité entre hommes et femmes. Est-ce un projet inaccessible ? Force est de constater que ce mouvement dérange car il pointe du doigt un préjugé délirant sur la femme : sa prétendue infériorité. Il me semble logique d’aborder le mythe…

  • Non classé

    Réflexion sociétale sur la femme noire

           Pour comprendre ce que vit la femme noire il faut avant tout savoir passer outre son ethnocentrisme et prendre du recul vis à vis de soi, car ce que vit la femme noire est si spécifique qu’il en est impossible de percevoir les points importants sans avoir une certaine prédisposition à écouter et à comprendre certaines choses. Pour certains c’est de la victimisation, pour d’autres c’est de l’exagération. Ces types de discours sont le plus souvent tenus par des personnes non concerné.e.s par ce que vit la femme noire, et c’est là le vrai problème. Ces termes sont utilisés pour masquer et rendre invisible une oppression qui…

  • Non classé

    Le fonctionnalisme parsonien peut-il être féministe ?

    Le fonctionnalisme fait son apparition aux Etats-Unis dans les années 30. Représenté en partie par Talcott Parsons, le courant fonctionnaliste vise à étudier les différentes institutions présentes dans une société donnée, et la contribution de celles-ci à la stabilité de la structure sociale de cette dite société. Leur fonction consiste donc à veiller à l’organisation et à la reproduction d’un ensemble de mécanismes. La famille nucléaire par Parsons En partant de sa théorie générale de l’action, par laquelle il interprète les actions des individus selon la fonction qu’ils exercent au sein du système social, Parsons identifie la famille comme une institution non pas passive mais fonctionnelle, contribuant à l’équilibre du…

  • Non classé

    Au-delà des archétypes

    Le féminisme n’a pas toujours bonne réputation car on lui attribue une agressivité qui n’existe pas forcément. Savons-nous vraiment ce qu’est le féminisme ?  Essayons ici de saisir sa nature, son histoire et ses enjeux. Féminisme kézaco? Il s’agit d’un mouvement social et philosophique qui tend à l’égalité avec les hommes. Le désir de parité est parfois confondu avec  de la haine du fait que l’engagement féministe trouve sa justification dans la maltraitance subie par ces femmes – viols, coups, ruines financières. C’est avant tout un mouvement de libération et de dignité de la femme. Comment en sommes-nous arrivées là ? L’évolution du féminisme des années 20 à nos jours…

  • Cinéma,  Non classé

    Vers une nouvelle représentation des femmes grâce au film « Black Panther » ?

      Pulvérisant tous les records du box-office depuis  son entrée le 14 février dans les salles, le film « Black Panther » est probablement LA révélation de ce début 2018. Porté par un casting à grande majorité noire, ce film marque un tournant dans la représentation de l’Afrique, mais également des personnages noirs dans le cinéma hollywoodien. Inspirée du héros éponyme créé dans l’univers Marvel en 1966, l’histoire se déroule de nos jours au Wakanda, royaume imaginaire et futuriste d’Afrique dissimulant au reste du monde son avancée technologique. Sous le masque du « Black Panther » se cache  le héros T’Challa, prince héritier du royaume du Wakanda. Bien que le film soit centré sur…

  • Non classé,  Parlons féminisme

    Ce que le féminisme doit à la peur

    La peur du féminisme est un phénomène généralisé dans notre société actuelle, ce qui ne cesse d’alimenter le débat sur le bien fondé de la cause féministe. Pourtant quand on sait que le féminisme prône l’égalité entre les hommes et les femmes, il me paraît clair que le bien fondé en est directement exposé.   L’anti-féminisme est, pour ainsi dire, né en même temps le féminisme lui-même, si chaque cause à ses opposants, le féminisme ne fait pas exception. Des hommes et des femmes qui pensaient que le féminisme bouleverserait l’ordre établi de la société patriarcale dans laquelle ils évoluaient et qui semblait leur convenir. En clair, des opposants à…